Montchaboud

logo du site
  • Montchaboud
  • Montchaboud
  • Montchaboud
  • Montchaboud
  • Montchaboud
  • Montchaboud

Accueil du site > Le Village > Mieux nous connaître

Mieux nous connaître

Notre commune

Montchaboud est un petit village situé au sud de Grenoble dans le département de l’Isère - Région Rhône-Alpes.
La commune s’étend sur 196 ha, à une altitude moyenne de 522 mètres.

Population

Les habitants sont appelés les Montchabouillardes et Montchabouillards. Le village compte 376 habitants (recensement de 2012)

Histoire

Pas de document avant le XVIII siècle à part l’acte de la chapelle datant de 1666 et détruite vers 1910.
Les premiers habitants de la région semblent être les Voconces, de la tribu des Allobroges. Les Romains l’ont ensuite occupée et exploité les eaux d’Uriage. Ils ont construit la voie romaine entre Cornage et la Croix de la Vue (route empruntée par Hannibal et ses éléphants). Ces populations n’ont probablement pas résidé sur le site actuel de la commune.
Le village a été peuplé au début de la féodalité. Il a peut-être connu l’époque où le Dauphiné était un royaume indépendant puisqu’il a été rattaché au royaume de France en 1349. Entre 1790 et 1794, la commune de Montchaboud absorbe la commune éphémère de Moujaud.
Ancien nom de la commune : Montchabond (1793).

Géologie

La commune de Montchaboud possède un relief riche, formé de collines et de vallons, issu des phénomènes géologiques qui se sont succédés. Des études géologiques menées sur un périmètre large permettent de constater que la vallée de la Romanche a été occupée par un glacier puissant qui alimentait l’Oisans et les sommets du massif Ecrins-Pelvoux (Barre des Ecrins à 4 102 mètres). Son bassin d’alimentation était plus proche de la confluence grenobloise (80 km) que celui du glacier isérois (Haute Tarentaise, Maurienne, Mont-Blanc, soit à quelques 130 km). Lors des phases froides, les crues glaciaires de la Romanche atteignaient plutôt la cuvette grenobloise et lors de la dernière phase froide du Würm*, le glacier de la Romanche a atteint la plaine de Pont de Claix. Débordant sur le plateau de Champagnier, il a construit les arcs morainiques de Champagnier, Haute Jarrie et Brié.

*Würm : Ere glacière de -110 000 à -10 000 ans.



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF